mardi 17 janvier 2017

Recensement biométrique des fonctionnaires et agents de l’Etat: L’unité d’action syndicale accuse la CNTG et l’USTG de trahison

Recensement biométrique des fonctionnaires et agents de l’Etat: L’unité d’action syndicale accuse la CNTG et l’USTG de trahison

Dans une déclaration qu’ils ont rendue publique, l’unité d’action syndicale  ONSLG-COSATREG-CGSL-CGTG-UGTG-UDTG-SIFOG-UNTG a porté des accusations à l’endroit de la CNTG et de l’USTG qu’elle accuse de trahison de la classe ouvrière  en complicité avec le ministère de la fonction publique. Selon le mouvement syndical, les autorités guinéennes ont procédé à des remplacements numériques et clandestins.

‘’Les dirigeants actuels de la CNTG et de l’USTG ont trahi la classe ouvrière de Guinée’’, déclare l’unité d’action syndicale, suite à une évaluation du programme de la biométrie des fonctionnaires et agents de l’Etat.

Selon le porte parole du mouvement, les opérations de la nouvelle grille salariale indiciaire devraient jaillir une lisibilité et un ouf de soulagement économique pour les fonctionnaires et leurs familles d’une part et de toute la population guinéenne d’autre part. Cependant, le constat est aujourd’hui très amer par le fait du ministre actuel de la fonction publique, de la modernisation, de la reforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration et son clan dans ce département.

Mamadou Saliou Diallo d’indiquer que c’est en considérant la grille salariale qui a été sciemment conçue par les membres d’une commission occulte de suivi en accord avec le ministère de la fonction publique qui leur  a conduit à ce qui suit : « fixation de la valeur du point indiciaire à 698 GNF pour tous les fonctionnaires au lieu de 1030 pour les enseignants et 751 pour les médecins, une discrimination négative sur l’application des six échelons au titre de 2014, 2015, 2016, une transposition injuste, incohérente et ridicule de la grille ancienne à la nouvelle grille, des centaines de fonctionnaires rétrogradés du grade 7 à des grades fantaisistes, un reversement total de la pyramide entre nouveaux et anciens fonctionnaires ».

Ensuite, iL dénonce l’incompétence affichée par la commission et le mauvais travail du département en charge de la fonction publique avec la complicité de la CNTG et l’USTG.

L’unité d’action syndicale se réjouit de la lecture que les travailleurs ont fait de cette grille et appelle tous les fonctionnaires, retraités et agents de l’Etat à rester mobilisé dans le calme et la sérénité pour le combat contre les forces du mal et leurs alliés.

Par ailleurs, le mouvement syndical réaffirme sa farouche détermination à dénoncer les tares qui paupérisent les travailleurs et retraités de Guinée. Mais également envisage de soumettre au gouvernement des propositions concrètes en vue de meilleures conditions de vie et de travail pour les fonctionnaires et agents de l’Etat.

 Pour terminer, le mouvement syndical menace  d’user de tous les moyens  légaux au cas ou leur exigence ne serait pas respectée.

Mariama Djouldé Barry

Share Button

About The Author

Related posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*